L'oralité au coeur de la cité

Voici venu le moment où l’écoute, la parole et le chant s’entremêlent, se heurtent, créent une énergie apaisante, celle de l’univers fantastique de la terre rouge du pays des hommes intègres…L’heure du donner et du recevoir ; le temps de se libérer, de réveiller les questionnements intérieurs et  la conscience de l’auditoire…L’heure du partage de la paix, de la fraternité, de la joie de vivre pour nous tous.

Le conte, thermomètre de la société

Mes contes abordent les thèmes de l’environnement, de la condition de vie des enfants, de la mort, de la politique, de la culture des Mossi et celle de la caste des forgerons en particulier: message de justice, d’amour et de respect. Ensuite la parole est donnée à un auditeur volontaire pour clôturer la soirée par un conte ou un chant.

Kossiam dansé à l'Université Joseph KI-ZERBO

 

"Les arbres qui ont la même racine, souffrent du même mal"(proverbe africain cité par KPG)

Ce vendredi 14 Juin 2019 fut une journée particulière et inédite à l'Université Joseph Ki-Zerbo et plus particulièrement au cadre deux heures pour nous, deux heures pour kamita.

En six années d'existence, jamais nous n'avions pensé à un événement d'un tel format tant sa mise en oeuvre présentait plusieurs défis logistiques.
C'est donc avec le très méritant frère et aîné KPG conteur, parolier de génie à la créativité phénoménale que nous avons franchi le pas.
C'est une foule des grands jours constituée d'étudiants et de non étudiants qui va prendre d'assaut l'espace vide à ciel ouvert du cadre 2 heures pour nous, deux heures pour kamita.

KOSSYAM DANSÉ, un spectacle de théâtre déambulatoire qui revisite par la magie du récit conté, l'épisode insurrectionnel de 2014 au Burkina.
User des animaux du quotidien pour caricaturer et mettre en scène les comportements humains exactement comme dans les contes africains ancestraux.

Cette journée qui fera date, aura tenu ses promesses au delà des attentes. Car malgré la contiguïté de l'espace, et le soleil encore présent, le public est resté compact et enchanté, pendant plus de deux heures d'horloge.

La présence d'autres grands noms de la culture burkinabè Smockey toujours présent à nos côtés, Dez Altino, Imilo le chanceux, Moussa petit sergent et Grand docteur, venus en invité surprise, a fini de boucler le caractère exceptionnel de la journée.

Une fois la graine semée, elle ne peut qu'éclore et cette journée exceptionnelle ne peut qu'en appeler d'autres.

  • IMG-20190624-WA0001.jpg
  • IMG-20190624-WA0005.jpg
  • IMG-20190624-WA0008.jpg
  • IMGS_1.jpg
  • IMGS_2.jpg
  • IMGS_3.jpg
  • IMGS_4.jpg
  • IMGS_5.jpg
  • received_456940101546534.jpeg
  • received_479001352853158.jpeg
  • received_2172381349719045.jpeg