Télécharger le CV de KPG

« Autrefois en Afrique, au Burkina Faso, en pays Mossi, quand on entendait le bruit du marteau au contact de l’enclume, quand on entendait le son du soufflet qui activait le feu ou quand on entendait la douce mélodie qui faisait danser les masques… vous êtes prêts du village mystique, le village des forgerons… »

Kientega Pingdéwindé Gérard, communément appelé KPG, est issu de la caste des forgerons et de père orateur de masques. Il forge son répertoire à partir de ses diverses traditions familiales et l’adapte au monde contemporain. C’est le moment où l’écoute, la parole et le chant s’entremêlent, se heurtent, créent une énergie apaisante, celle de l’univers fantastique de la terre rouge du pays des hommes intègres…

L’heure du donner et du recevoir ; le temps de se libérer, de réveiller les questionnements intérieurs et  la conscience de l’auditoire…

L’heure du partage de la paix, de la fraternité, de la joie de vivre pour nous tous.

Mes contes abordent les thèmes de l’environnement, de la condition de vie des enfants, de la mort, de la politique, de la culture des Mossi et celle de la caste des forgerons en particulier: message de justice, d’amour et de respect.

Ensuite la parole est donnée à un auditeur volontaire pour clôturer la soirée par un conte ou un chant.

Il a travaillé avec les plus grandes compagnies de théâtre burkinabè telles que l'ATB (Atelier Théâtre Burkinabè), le CITO (Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou), le théâtre du Roseau... En France, avec la compagnie EGO (danse afro hip-hop), la compagnie Engrenage (danse hip-hop), la compagnie Opus (théâtre de rue), Le groupe de musique YAPA , la compagnie Les  Cataclounes (théâtre)…

Il a aussi tourné dans des films de grands réalisateurs burkinabè comme Dany Kouyaté, Issa Traoré de Brahima, Missa Hébié, Emmanuel Sanou, Serge Armel Sawadogo, ainsi que dans des émissions à la RTB  (Radio Télévision du Burkina), RFI (radio France internationale), France inter à  Canal 3, BF1 Radio Canada …, et aussi de nombreuses publicité des téléphonies mobiles au Burkina  Faso

De 2002 à 2007, KPG a assuré mensuellement au CCF (Centre Culturel Français) des animations de contes consacrés aux enfants ; tous les deuxièmes mardis et derniers mercredis de chaque mois une soirée tout public à « La nuit du conte » au  CITO et au Roseau.

Médaillé d’argent dans la discipline « Conte » aux VIème Jeux de la Francophonie à Beyrouth; il a participé à la Place de la Francophonie pendant les Jeux Olympique d’hiver à Vancouver 2010. Il a fait l’ouverture du village artistique du sommet des Chefs d’Etat de la Francophonie à Montreux 2010.

KPG est fondateur du Centre Culturel Koombi, un centre socio-culturel  et  éducatif  pour  enfants dénommé « Koombi-solidarité » dans son village.

Sa nouvelle création de conte est inspiration de  ses racines initiatiques  profonde dénommée   « Parole de forgeron »  est une combinaison de contes, de musiques, de chants et de proverbes. C’est un spectacle qui met en lumière différentes problématiques de notre société et la mise en partage de nombreux questionnements s’y rattachent. A travers un savant dosage d’humour de dérision de poésie de rire et de tendresse. …